COVID 19, Didier Raoult

Pour Didier Raoult, le Covid-19 serait bien «une maladie saisonnière»

Pour le directeur de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU), « il est possible que d’ici un mois, il n’y ait plus de cas du tout dans la plupart des pays tempérés ».la nouvelle hypothèse du Docteur Raoult dans les médias et repris partout sur le web!!!Le directeur de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée, Didier Raoult, a émis une nouvelle fois l’hypothèse que l’épidémie de Covid-19 serait saisonnière. S’appuyant sur la « diminution constante du nombre de cas diagnostiqués et du nombre de cas hospitalisés en réanimation » à Marseille, Didier Raoult veut croire que la cité phocéenne est « sur une vague descendante ».

« Si les choses continuent comme ça, on a bien l’impression que ce qui était une des possibilités de cette maladie – c’est-à-dire une maladie saisonnière – est en train de se réaliser », prédit le professeur Raoult dans la dernière vidéo postée par son équipe sur sa chaîne YouTube. « Il est possible que d’ici un mois, il n’y ait plus de cas du tout dans la plupart des pays tempérés. »

Le directeur de l’IHU Méditerranée en veut pour preuve que « beaucoup de maladies infectieuses sont saisonnières » et que « les infections virales respiratoires, dans les pays tempérés, sont beaucoup plus fréquentes pendant la saison froide ». « Et ça s’arrête en général au printemps », martèle-t-il.

Réflexions de$ s sur «$ s»

  1. laurentP56 dit :

    Il paraît même que là où le pr Raoult pose le pied, le virus s’en va. Allélouia.

  2. mathieu586 dit :

    De nombreux scientifiques refusent de voir leurs propos déformés par les médias. C’est ce qui a conduit à la création du média en ligne “The conversation” , versions anglophone et francophone qui traitent de tous les sujets d’actualité, mais dont les articles sont écrits par des chercheurs et des universitaires.

  3. derick dit :

    A mon avis ce n’est pas simplement un virus saisonnier qui disparaîtra parce qu’on aura un meilleur système immunitaire avec le retour du beau temps.
    Il est beaucoup trop contagieux et mute en permanence.
    Même les tests de dépistage qui ciblent des gènes précis du virus sont parfois mis en défaut car ces gènes ont muté. On risque de se retrouver avec des lots entiers de tests inutiles après quelques mutations, surtout pour les tests PCR rapide en 1 étape.

  4. DepuisCris dit :

    C’est incroyable, il a justement dit qu’il ne s’agissait pas de la hausse des températures qui suffisait à expliquer le principe de saisonnalité.
    Merci de ne pas déformer les propos au risque de susciter ensuite de la méfiance.

  5. Situveux dit :

    Exactement. Mais le “système” (notamment médiatique) adore créer des polémiques stériles (pour vendre leur soupe).
    A ce sujet, on entend beaucoup de personnes demander que les “responsables politiques soient jugés” à la sortie de crise …. et bien ! dans ce cas il ne faudra pas oublieront plus la responsabilité souvent délétère des médias.

  6. clousdesfort dit :

    Pourquoi les pays d’afrique ne sont pas épargnés ?

  7. lucette78 dit :

    ce que Raoult a avancé n ‘est pas aussi simpliste que ce que cet article laisse croire…il dit lui même que ce n ‘est pas la chaleur qui affaiblit le virus et donne l ‘exemple de la grippe qui est très tenace en zone intertropicale toute l ‘année (un peu plus faible en saison froide)…il dit surtout que les paramêtres de l ‘affaiblissement des virus respiratoires sont mal connus..les videos sont visibles sur le net.

  8. BREGET dit :

    Exact, tout ce qu’il dit est déformé par les médias et quelques scientifiques… Cela devient vraiment navrant car lui il essaie de trouver des solutions avec ses équipes et les résultats sont là. Il n’y a qu’à consulter les résultats de l’AP-HM…

    1. Batiste165 dit :

      Des milliers de personnes à travers le monde essaient de trouver des solutions.
      Une, par contre, essaie de tirer la couverture à soi en faisant le maximum de buzz, en se basant sur des études au mieux baclées, au pire bidonnées …
      Les résultats sont là ? C’est sûr, il a le même taux de réussite que si aucun traitement n’est prodigué. Au moins, il n’en tue pas plus (tout du moins directement … mais si on parle des arrêts cardiaques entraînés par l’utilisation de chloroquine suite à ses flamboyants “conseils”, la réalité est peut-être différente …)

  9. Olive dit :

    Les propos du Pr Raoult sont deformés . Il n a jamais dit que la temperature allait faire disparaitre le virus , il a parlé de saisonalite de l epidemie , comme d autre epidemie respiratoires qui disparaissent et reapparaissent en fonction de la saison , sans que les scientifiques comprennent encore pourquoi

    1. duduweb dit :

      Aucune affirmation sur le fait que la maladie soit repiratoire.
      Un manque d’oxygene dans le sang ne veutnpad forcement dire maladie repiraroire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *