COVID 19, OMS - Organisation Mondiale de la Santé

Coronavirus. L’OMS assure que le virus est d’origine animale !

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a assuré ce mardi 21 avril que, selon tous les éléments disponibles, le nouveau coronavirus est d’origine animale et il ne s’agit pas d’une manipulation de laboratoire.

Toutes les preuves disponibles suggèrent que le virus a une origine animale et qu’il n’est pas le résultat d’une construction ou d’une manipulation dans un laboratoire ou ailleurs, a déclaré une porte-parole de l’OMS ce mardi 21 avril lors d’un point de presse. Il est probable que le virus est d’origine animale, a-t-elle souligné.

Si les modalités de franchissement de la barrière des espèces jusqu’à l’homme ne sont pas encore éclaircies, il y a certainement eu un hôte animal intermédiaire, a-t-elle ajouté.

Des médias américains ont rapporté la semaine dernière que le laboratoire P4 de l’Institut de virologie de Wuhan – fruit d’un accord conclu en 2004 entre Paris et Pékin sur la prévention et la lutte contre les maladies infectieuses – pourrait être à l’origine de l’émergence du nouveau coronavirus apparu en décembre dernier dans cette ville du centre de la Chine et à l’origine d’une flambée épidémique qui concerne désormais plus de 200 pays à travers le monde.

Une enquête américaine ouverte

Le président des États-Unis Donald Trump a déclaré samedi que son administration menait une enquête pour tenter de déterminer l’origine du virus et ses modalités de propagation, en prévenant que la Chine devrait faire face à des conséquences s’il s’avérait qu’elle avait été sciemment responsable de la pandémie actuelle.

Une source à l’Élysée a précisé vendredi que la France ne disposait d’aucun élément factuel permettant de corroborer l’existence d’un lien entre l’origine du coronavirus et les travaux du laboratoire P4 de Wuhan en Chine.

Nulla auctor faucibus

La ville de Genève en Suisse accueillait ce mardi un point de presse notamment animé par Fadéla Chaib, porte-parole de l’OMS. A cette occasion, elle a répondu à une question relative à une manipulation présumée du Covid-19 en laboratoire. Fadéla Chaib a indiqué que selon les éléments disponibles, le virus est d’origine animale.

« Toutes les preuves disponibles suggèrent que le virus a une origine animale et qu’il n’est pas le résultat d’une construction ou d’une manipulation dans un laboratoire ou ailleurs », a fait savoir Mme Chaib.

La porte-parole de l’OMS a tenu à souligner que lorsqu’un nouveau virus comme celui-ci apparaissait, les théories conspirationnistes fleurissaient souvent dans les médias. Cependant, il est fort probable que le réservoir écologique du Covid-19 se trouve dans les chauves-souris, bien qu’il n’ait pas encore été possible d’établir les modalités de franchissement de la barrière des espèces jusqu’à l’Homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *